19/04/2020


EXTRAIT D'UNE COMMUNICATION DE MADAME CAROLINE CAYEUX
Fabrication de masques

"Notre ambition est de produire le plus possible de masques « artisanaux » en textile, à destination privilégiée, dans un 1er temps, des participants à la chaine de solidarité mobilisée pour lutter contre l’épidémie de coronavirus puis, plus largement, de tous les habitants du territoire. Ce soir, déjà, nous avons pu fournir 250 de ces masques solidaires au centre hospitalier.
 
Ces masques en textile permettent aux personnes qui les portent d’éviter de projeter d’éventuels éléments contaminants (gouttelettes) à leur entourage.
Ils aident également à moins se toucher le visage et réduisent donc le risque de se contaminer soi-même par ses mains.
 
Nous appelons donc toutes les bonnes volontés ayant des compétences en couture et une machine à coudre à se faire connaître et à se mobiliser pour fabriquer des masques. Le travail se fait à domicile, il suffit d’avoir à disposition une machine à coudre.
 
Ce défi collectif, j’ai la conviction que nous pouvons le relever ensemble ! Vous pouvez, les uns et les autres, contribuer à cet élan solidaire et inciter les personnes que vous rencontrez à y participer également.
 
Une centaine de bénévoles a, dès cette semaine, commencé à produire ces masques en tissu.
 
Des agents de la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis déposent chez eux des pièces de tissu pré-découpées et du fil.
 
Des tutoriels et une notice de fabrication qui donne des précisions sur des consignes d’hygiène à respecter strictement pour éviter la contamination des bénévoles et des agents l’Agglo sont mis à la disposition des personnes souhaitant contribuer à ce bel élan de solidarité.
Trois fois par semaine, les kits sont déposés puis les masques réalisés ramassés.
 
Comment participer ?
Pour faire acte de candidature, il faut envoyer un mail à l’adresse suivante : masquesbeauvaisis@beauvaisis.fr en précisant son nom, son numéro de téléphone et son adresse postale.
Conditions à remplir : avoir à disposition une machine à coudre."